Dégustation

Un tour chez Pagnol avec une Ratafia

Vous avez tous vu dans les années 90 les téléfilms “La gloire de mon père” et “Le château de ma mère”, voire même lu et vu les oeuvres de Pagnol lui même. Marcel Pagnol c’est une institution pour tout Marseillais qui se respecte, il nous a laissé un patrimoine et une fierté sans équivalent (à part si on aime le foot dirons-nous), et si vous avez suivi sa vie, vous saurez qu’il a vécu son enfance dans les collines du Garlaban.

Le Garlaban c’est un massif montagneux tout près de Marseille, où se situe la ville d’Aubagne, juste à sa base. J’ai moi même passé une partie de mon enfance près de ces collines et celles de l’Etoile, et on peut encore y trouver la maison de Marcel, et si on se rapproche de Marseille, le fameux château de sa mère, le château de la Buzine, devenu un musée / cinéma. 

Ce coin de la région, je l’ai sillonné à travers de belles randonnées, on trouve donc la ville d’Aubagne (ville voisine et collée à Marseille) et quelques autres petits villages. Tout près de là, une zone commerciale, la zone de la Palud, où l’on trouve un peu tous les magasins pour faire du shopping, dont la Route des Bière et une brasserie, les Deux font la Bière! 

Pas très loin de là non plus, on peut trouver un château, le domaine Ferroni, lieu emblématique depuis de nombreuses années car en son sein est produit du rhum 100% Provençal depuis des années par la famille Ferroni. Cette entreprise familiale possède aussi le célèbre bar clandestin Carry Nation, et un bar dans les arbres en plein domaine ouvert l’été uniquement. 

Cette entreprise utilise ses lieux ainsi que son savoir faire pour promouvoir son rhum, mais aussi son Gin et d’autres spiritueux typiques et locaux tels que le Ratafia dont nous allons parler ici justement car elle s’associe désormais avec la brasserie Aubagnaise pour une série de bières artisanales agrémentées avec les spiritueux maison de la maison Ferroni. 

Je ne vous parle pas encore de la brasserie ni de la rhumerie, car je compte leur dédier un article à part très prochainement, quand je pourrais aller à leur rencontre dans des conditions normales. Pour le moment, allons donc déguster une Bière au Ratafia, ce spiritueux obtenu notamment par la macération de fruits, d’alcool et de sucre! 

 

La bière du Garlaban (Avé l’accent)

Notre provençale dans son verre nous propose une robe cuivrée, rosée et trouble, surplombée par une mousse épaisse, crémeuse et persistante. 

Le nez est épicé, agrémenté de délicates notes de fruits rouges et de caramel, une très jolie odeur, très alléchante pour la suite.

 

Du Rififi avec mon Ratafia

Au goût, on part sur une attaque très agréable, fruitée, le fruit rouge principalement, et une rondeur qui se révèle doucement mais surement en s”agrémentant de saveurs épicées pour aboutir sur une finale douce et légère avec une très jolie longueur en bouche.

 

En conclusion

Une très jolie découverte, comme je vous le disais, nous parleront de ces deux acteurs locaux dans des articles spéciaux (la Rhumerie fera partie d’un hors série justement). Vous aurez bientôt droit à un autre test, concernant une seconde bière de leur cru, qui, vous verrez, est toute aussi agréable, mais je ne vous ait rien dit! 

 

 

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.