Dégustation

Ici à Nagano, la Suiyobi No Neko

Aujourd’hui les amis je vous emmène à Nagano, au Japon, ville connue pour ses jeux olympiques barbants pour une bière de la brasserie Yoho! 

Cette brasserie a été fondée en 1996, elle est arrivé dans une période encore calme au niveau artisanal sur le marché japonais, ce qui a permis à cette brasserie de bien se développer et de s’exporter de nos jours.

Pour ma part, j’ai eu cette bière (et une seconde) suite au retour de voyage de ma meilleure amie au Japon, on voit d’ailleurs que les Japonais privilégient beaucoup la canette par rapport à la bouteille, autre culture! 

La brasserie a su évoluer au point, comme beaucoup, de se faire racheter par Kirin, le groupe industriel que vous connaissez-tous quand vous allez au stand des sushi de votre supermarché désormais. 

La bière que nous allons goûter se nomme Suiyobi No Neko, ce qui se traduit par “Chat du Mercredi” (mais allez comprendre pourquoi, ca je ne sais pas!) et c’est une bière blanche dans un style Belge en gros, comme elle l’indique sur son emballage.

 

Ici à Nagano…

On retrouve ici une mousse épaisse et persistante, crémeuse comme de la poudreuse de neige, surplombant jalousement une robe d’un très beau jaune pâle et claire avec une jolie carbonatation très mélodieuse.

Au nez on est sur un mélange de fruit, de malt et de coriandre un peu, un espèce d’agrume “doux” dirons-nous.

 

Bière garantie sans les Biouman

En bouche on est sur un ensemble très doux au départ et léger, le fruit reste assez dominant, l’agrume toujours et ses pointes herbacées, de coriandre pour ma part qui rendent la bière très agréable en bouche, sans agresser le palais, mais sans virer non plus dans l’amertume d’une IPA par exemple. 

On est ici sur un équilibre qui termine par une belle longueur en bouche et une finale peu amère.

 

En conclusion

Cette bière est à la fois simple, et à la fois complexe, on a une dégustation assez calme, mais son style et son apparence restent classiques, simplement, sa recette et son dosage est bien élaboré et équilibré, du coup, aucune fausse note, on se rafraîchit avec un goût qui nous sort un peu des bières classiques du genre, une jolie bière qui prouve que même si on est racheté par un groupe, on peut encore avoir de la qualité….. Tout dépend qui vous achète, et comment vous continuez votre aventure après cela, mais c’est un autre débat

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.