Dégustation

Découverte d’une Omnipollo Noa Pecan Mud Cake!

Allez, on va rester dans le Nord de l’Europe pour faire escale en Suède avec une Noa de chez Omnipollo! 

Cette brasserie suédoise relativement connue de nos jours est née en 2010 à l’initiative de Henok Fentie et Karl Grandin, l’un est brasseur amateur et l’autre graphiste. Le mot brasserie ici est un peu opaque car il faut comprendre que nos deux amis ont créé un concept assez original. 

Omnipollo c’est du Gypsy brewing, autrement dit, ils brassent chez quelqu’un, à ne pas confondre avec la bière à façon où l’on laisse un autre brasseur brasser pour soi. Ici nos deux amis collaborent avec une brasserie et brassent sur place avec l’équipe sur place (ou pas selon les modalités convenues). Pour nos amis suédois c’est exactement ce processus qui est en place. 

Chaque fois, la brasserie crée une bière unique avec un design fait en partenariat avec un graphiste, un peu comme le fait Northern Monk avec leurs séries Good Patreon. Le but principal ici c’est de pouvoir découvrir à chaque fois des nouvelles idées de recettes de bières, ou d’en revisiter certaines, Omnipollo c’est une série de bières assez uniques et variées, au point où il est compliqué de citer des séries classiques comme dans les brasseries traditionnelles. 

Pour notre bière du jour, on est sur une Noa Pecan Mud Cake, une Imperial Stout offerte par deux amis qui se sont exportés en Suède pour le travail. Cette bière est brassée avec de la noix de pécan et s’inspire, comme son nom l’indique, du Mud Cake, un gâteau américain très connu. 

 

On se noix dans sa noirceur

Je précise qu’avant de déguster cette bière, elle avait vieillie 2 ans, histoire de lui laisser un peu de maturité. On retrouve assez vite une robe noire comme du charbon surplombée par une mousse d’une couleur café relativement crémeuse et moyennement persistante. 

Au nez c’est une magnifique touche de chocolat qu’on ressent en premier assorti de teintes boisées et du classique torréfié.

 

Dessert ou digestif?

Au goût on commence par une belle douceur, le contenu est rond en bouche et la noix de pécan, absente au nez, se fait largement ressentir en bouche. Les notes de chocolat, quant à elles, donnent de petits accoups à la dégustation un peu comme s’ils voulaient signifier leur présence face à une noix vedette du spectacle. L’ensemble est puissant et liquoreux, sans trop en faire et avec une petite amertume finale fort agréable qui donne une pointe sèche en finale assez discrète, un peu comme pour rappeler que sous cette rondeur apparente, se cache un petit caractère. 

 

En conclusion

A la fois dessert et digestif, cette bière peut faire les deux en même temps avec ses 11° bien tassés. L’ensemble est rond, agréable mais à consommer de préférence à 2 sur du 12.5cl ou bien si vous êtes joueur, une seule bouteille de 33cl mais comme toutes les Imperial Stout, il faut éviter d’en boire des litres au risque de perdre toute la saveur et le plaisir de déguster ce style de bière complexe et aromatique. 

Une très jolie découverte pour la première Omnipollo du site! 

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

One Reply to “Découverte d’une Omnipollo Noa Pecan Mud Cake!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.