Dégustation

On se détends avec une Stout de chez la Durance

Retournons dès aujourd’hui à la brasserie de la Durance avec qui nous avions testé la jolie Session IPA. J’avais acheté quelques bouteilles de cette brasserie au retour de bivouac avec des amis près du lac de Serre-Ponçon, et du coup, nous allons pouvoir nous attarder sur leur Stout. 

La Stout est un style que j’affectionne particulièrement, elle est synonyme de dégustation au calme l’hiver, près d’un feu, ou sur une chaise près d’un radiateur selon où l’on vit évidemment. En plein hiver, je vais sans doute boire plus de Stout, de Porter ou d’Imperial que des IPA ou des Ale, mais ce n’est qu’une façon personnelle d’assimiler dégustation et saison bien entendu! 

La découverte de cette brasserie est aussi le reflet de la révolution brassicole. Il y a une dizaine d’années tout au plus, en partant d’une rando pour rentrer chez vous, un arrêt près d’une épicerie ou autre vendeur de produits locaux, ce n’est pas de la bière artisanale que vous trouverez ou très peu selon l’endroit. Or, dans ce cas précis par exemple, il a suffit d’un arrêt et un oeil au frigo pour trouver toute une sélection d’un producteur local de bière, et avec plus de 2000 brasseries en France, il est désormais possible de découvrir des brasseries un peu partout ou l’on va, il suffit de bien regarder pour trouver une brasserie du coin! 

 

Une Stout de l’Ubaye?

On ouvre notre bouteille et on y verse notre breuvage noir dans le verre, une mousse épaisse et persistance d’une couleur blanc cassé apparait, recouvrant une robe noire teintée de jolis reflets rubis. 

Le nez est classique, torréfié sans faire de zèle, mais juste ce qu’il faut pour savoir qu’on risque fort d’apprécier notre dégustation. 

 

Une dégustation pour l’hiver

Le début est doux, tout en rondeur avec un milieu chocolat qui arrive avant de laisser place à des notes torréfiées rappelant aisément le café. La fin est plus sèche, avec une jolie longueur en bouche et une amertume légère assortie de notes de fruits rouges confits en rétro-olfaction. 

 

En conclusion

Une classique qui fait ses preuves, le genre de bière idéale à boire au coin du feu dans un chalet près du lac de Serre-Ponçon. Au pire à boire chez soi devant Netflix et un bon radiateur!

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.