Dégustation

Back to the 80′ avec la Hazy Pale Ale de 1989 brewing

Je vous emmène aujourd’hui en région Parisienne, dans le Val d’Oise pour vous parler d’une nouvelle bière qui m’a été envoyé tout récemment : la 1989 Hazy pale ale. 

Je vous avoue avoir été surpris au début, j’ai vu beaucoup de pubs sur cette bière, et forcément, quand une bière ou une brasserie est très présente voire trop, ca sent l’industriel ou le à façon à plein nez, on l’a déjà vu dans le sud avec la Fada par exemple. 

Du coup j’ai voulu en savoir plus sur cette fameuse bière et sa brasserie qui a un peu inondé mon flux Instagram durant quelques jours. En voyant un peu le design, on se pose la question si ce n’est pas quelque chose de trop parfait, et la question est légitime en soi et vous allez comprendre. 

La 1989 brewing c’est l’initiative de 3 copains, Thibaut qui vient des assurances, le second Thibaut qui vient la banque et enfin Cédric qui vient de la finance… alors aux premiers abords on se dit : Ok est-ce que vu le background, ce trio de potes n’est pas le genre de gars qui veulent juste surfer sur une vague pour faire de la thune? 

En plus, la canette a une forme qui me dit quelque chose, et effectivement, la bière est brassée chez Azimut, et, il est important de le dire, c’est bel et bien marqué sur l’étiquette, un bon point déjà! 

En fait, après avoir papoté avec eux, puis écouter leur interview dans le Podcast de Sirotons le houblon, on se rends compte que le trio a élaboré les recettes à domicile, mais faute de moyens ils ont décidé de toquer à la porte d’autres brasseries pour brasser chez eux. Azimut a répondu présent au final. 

Bien entendu on peut s’interroger, est-ce que c’est du à façon ou c’est du Gypsy? A titre personnel, je dirais que pour les débuts, on est un peu entre les deux, vu les volumes et le côté marketing appuyé, c’est une machine bien rodée, mais logique : l’investissement est assez conséquent et lancer une brasserie et la rentabiliser, cela nécessite d’avoir les reins solides, et sans vraiment avoir le temps de tester le marché si l’on veut ne pas passer trop de temps à élaborer le projet. 

Bien entendu, mes craintes ont été relativement effacées car on comprend assez vite en parlant avec eux, et en les écoutant aussi, que l’envie de s’implanter en propre est réelle, mais la méthode du Gypsy + à façon était plus facile pour débuter. Le projet de base de nos 3 amis c’est bel et bien une vraie brasserie, mais il a fallu passer sur cette méthode pour ensuite avoir un appui suffisant pour se lancer (et avoir les banques qui suivent). 

Au final, je ne peux que les suivre sur leur bonne foi, si par contre dans une décennie, si la bière existe encore mais qu’elle reste faite à façon chez le même brasseur, alors c’est qu’il y a eu tromperie, mais très sincèrement, contrairement à d’autres pseudo brasseurs, on sent ici une réelle volonté d’indépendance et de faire prospérer cette marque et donc future brasserie. 

Alors maintenant que les choses sont claires, on va goûter cette bière de jeunes! 

 

C’était l’année! 89! 

Versons notre canette dans son verre et découvrons une jolie mousse épaisse dentelée qui persiste et garde jalousement une robe d’un joli jaune trouble. 

Au nez c’est fruité, un savant mélange de céréales et de fruits jaunes, des agrumes mais pas en puissance, juste ce qu’il faut pour attirer l’attention sur une possible dégustation portée sur le fruit mais sans la surcouche de sucre industrielle habituelle bien entendu. 

 

You drive me Hazy

L’attaque est assez franchise et acidulée, le fruit arrive assez rapidement comme attendu et effectivement on reste sur le fruit jaune mais plutôt des saveurs se rapprochant plus du melon que le citron. La douceur en est responsable, et le rendu est savoureux et agréable, pour terminer sur une finale moyenne et légèrement amère. 

 

En conclusion

Une jolie découverte, encore inédite par chez nous dans le sud, cette recette est très agréable à boire, du coup on va continuer à suivre à la fois les recettes mais aussi l’évolution du projet de nos 3 amis, en espérant justement qu’ils atteignent leur objectif et disposent définitivement d’un local pour eux et ainsi devenir pleinement indépendants. 

Pour écouter le Podcast de Sirotons le houblon dans lequel 1989 est invitée c’est juste en dessous !

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

2 Replies to “Back to the 80′ avec la Hazy Pale Ale de 1989 brewing

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.