Actualités Insolite Utile et pratique

Des meubles avec des drêches? L’idée géniale de Instead Mobilier!

Il y a quelque temps de cela, nous avions évoqué les drêches et différentes façons de s’en servir. Nous avions parlé de biscuits, de méthanisation, de nourriture pour les animaux, et nous avions parlé d’un projet, encore un peu flou à l’époque, de meubles. Et bien ce n’est plus si flou que cela désormais, c’est même plus que clair et nous allons en parler dès aujourd’hui! 

Brasser de la bière? Non brasser des meubles!

Oubliez un peu vos meubles Ikea ou vos meubles de luxe Roche Bobois, parlons meubles faits mains et en France, des meubles faits avec l’amour de la bière, des meubles de chez Instead!

Instead c’est quoi? C’est l’initiative de Franck Grossel, un amateur de bière se souciant de son environnement qui a eu envie d’associer son métier d’ébéniste à une autre de ses passions, à savoir la bière! 

Franck est parti d’un constat simple, pour faire 1000 litres de bières on utilise 300kgs de malt, et rien qu’en 2019, le français a consommé 2 milliards de litres de bière, c’est à dire 5 litres de plus que la consommation annuelle de vin de Gérard Depardieu! Plus sérieusement, il y a une quantité de drêche énorme qui est générée sur cette production, et on ne va pas se mentir, la quantité est trop importante pour que tout puisse être utilisé à bon escient à 100% et ce pour une raison simple.

Il y a en France dans les 2000 brasseries, toutes éparpillées à travers le pays dans des zones rurales et des zones urbaines. Cette diversité entraîne donc une incapacité logistique pour beaucoup de brasseries de pouvoir trouver des repreneurs de leurs déchets, ce qui du coup, amène forcément à beaucoup de drêches perdues et un coût pour le brasseur qui doit s’acquitter d’un certain montant pour ses déchets s’il les jette. 

Du coup, on est face à un souci logistique, écologique et économique majeur, car si beaucoup d’agriculteurs peuvent faire bon usage de ces drêches, pas tous ont le temps et les moyens de venir les chercher par exemple (le brasseur lui-même n’a pas le temps de les livrer). 

Pour ceux qui font des biscuits ou des nouilles, ce sont des PME, donc on est loin de quantités industrielles pouvant nécessiter autant de matières premières que celles qui sont produites annuellement par toute la filière brassicole. Il y a donc encore de la matière à utiliser malgré les nombreuses idées qui existent, et cette idée supplémentaire c’est Franck qui l’a trouvée avec Instead et la création de meubles!

Comment créer des meubles avec de la bière?

Dit comme ça, je reconnais que c’est étrange, des meubles avec de la bière, beaucoup de questions se posent légitimement. La première question qui m’est venue en tête c’est la solidité, comment un ensemble de déchets de brassage peuvent garantir un meuble de qualité et solide?

Habitué à des meubles en bois solides tels que le chêne, on est en droit de se poser la question, pourtant quand on y réfléchit bien, Ikea ne fait finalement ses meubles qu’avec des feuilles de bois compressé en grande majorité, un alliage de chutes compressées et de colle allié avec du design et de bonnes idées logistiques et marketing ont fait le succès de la fameuse Billy par exemple. 

Du coup, quand j’ai eu l’occasion de parler à Franck, il m’a expliqué tout simplement qu’une fois la drêche sortie de son contexte, le sucre généré assurait une très bonne agglomération telle que notre talentueux ébéniste n’avait juste à ajouter que 2% de colle inerte pour l’homme et l’environnement (ce n’est pas une colle végétale mais un autre type de colle au bilan carbone plus avantageux) pour parfaire sa structure. Le reste? Et bien il suffit de faire la structure de soutien avec du bois et le reste avec les drêches, c’est comme ça que les premiers prototypes de tabourets sont sortis de son atelier. L’assise est en drêche, et on a beau sauter à pieds joints dessus, la structure ne bouge pas…plutôt pratique pour du futur mobilier de bar non? 

On peut déjà se procurer ses meubles?

Malheureusement inutile de solliciter votre Conforama local (s’il en reste) ils ne sauront pas vous répondre. Franck a son atelier dans le 02, c’est à dire pas bien loin de la Belgique, dans une régio brassicole bien dense, mais le début de la production se fera dans le 12 à Severac le château.

Franck a obtenu de nombreux prix et subventions grâce à son concept breveté, chacun de ses meubles est conceptualisé par ses soins et fait sur mesure, de fait, on est loin d’en être au point de le trouver dans magasin de déco par exemple. 

En dehors des tabourets évoqués, on peut citer aussi la création de sous-bocks mais aussi la possibilité de créer des tables par exemple ou encore des plaques de diverses épaisseurs pour des projets d’architecture ou de bars entre autres, le tout avec des drêches issues de divers brassins. On peut par exemple trouver des prototypes aux teintes noires issues de brassins faits avec du malt torréfié à l’EBU des plus sombre par exemple, la drêche peut justement disposer de la palette de couleurs de l’EBU du malt et ça c’est plutôt fun quand on y pense.

Franck est en plein démarrage en vérité, il n’y a pas encore de catalogue établi sur son site mais il est possible de s’entretenir avec lui pour d’éventuelles commandes. Après tout, avoir des meubles fabriqués à base de bière c’est quand même sacrément original non? 

En conclusion

On est donc ici sur un projet des plus original, il démontre une fois de plus que beaucoup de choses peuvent se recycler d’une part, mais aussi que la bière peut permettre la création d’autres produits qui y sont associés. 

Ce qui m’a séduit dans ce projet c’est avant tout de me dire qu’un meuble peut être fait à base de bière artisanale, à la main par un artisan français, niveau circuit court c’est quand même pas si mal si on a un minimum de conscience écologique. 

Instead c’est un projet à suivre qui vaut le détour, salué à de nombreuses reprises, le travail de Franck n’en est qu’à ses débuts, certes ralentis un peu par la crise de 2020 mais il a bel et bien démarré et on a plus que hâte de découvrir ses créations, et les retrouver dans quelques uns de nos lieux favoris! Et puis après tout, un produit fabriqué à base de drêches, niveau goodies bières c’est quand même plus sympa qu’un décapsuleur estampillé “Bonne retraite Jean Mimi” non?

Pour information, de nombreuses informations vont commencer à parvenir dès le début du1er trimestre 2021, nous en reparlerons une nouvelle fois sur le site car ce projet prometteur, mérite, à mon sens une attention particulière et un grand soutien, alors restez à l’écoute !

 

Le site officiel : http://www.insteadfurniture.com/ 

La page Facebook : https://www.facebook.com/insteadmobilier/ 

La page Instagram : https://www.instagram.com/insteadmobilier/ 

Le compte Twitter : https://twitter.com/insteadmobilier 

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.