Dégustation

Une Mocha Porter de chez Northern Monk pour finir la journée

Direction le Royaume Uni aujourd’hui, plus précisément la ville de Leeds pour une jolie canette de Mocha Porter par la brasserie Northern Monk.

Cette brasserie est née en 2013 par l’initiative heureuse (pour nous!) de Russel Bisset, qui, dans son plan initial, voulait débuter sa carrière brassicole en tant que brasseur tzigane (ou Gypsy brewer en Anglais).

Il va finalement se rapprocher de David Bishop, un brasseur primé (et donc compétent) pour l’aider à créer ses recettes et sa marque. Les deux hommes vont petit à petit monter un business plan, prendre des infos, et vont lancer la marque avec succès en brassant chez une autre brasserie temporairement, mais Bishop pour des raisons personnelles, est obligé de quitter l’aventure.

Russel ne se démonte pas et continue seul, tout en cherchant un maître brasseur, et c’est un manager de bar, Dickson, qui obtiendra le poste. (Il profitera d’un Russel un petit peu joyeux lors d’un festival pour poser sa candidature, car Dickson connaissait le projet et les protagonistes initiaux de la marque).

La machine est donc relancée de plus belle et la fine équipe se mets au travail et retrousse ses manches, mais maintenant, il faut avoir ses propres locaux! Alors, nos deux amis vont finir par trouver un local qu’ils retaperont petit à petit, tout en continuant à brasser en tzigane le temps des travaux et, en Octobre 2014, la brasserie a enfin un local prêt à brasser!

 

La suite est un succès, la marque déjà connue, se développe, les bières aussi, et l’équipe petit à petit s’étoffe de nouveaux membres, le local s’équipe et se dote d’une cuisine et d’un bar pour accueillir les consommateurs, et on passe d’une brasserie à un brewpub à succès en peu de temps, pour une finalité connue, une marque distribuée un peu partout, jusqu’en France et une notoriété indéniable sur la qualité des bières et c’est ce que nous allons vérifier avec une Mocha Porter.

 

Leeds the way!

Au départ on ouvre une jolie canette, à la texture agréable au toucher, il faut le dire, et avec une belle illustration, puis on verse notre bière et on constate une belle robe noire comme de l’encre de Chine surplombée durant un court laps de temps, par une mousse épaisse d’une couleur Ivoire.

Au nez, on retrouve essentiellement le café et le cacao, avec de petites notes de malt grillé, autrement dit, la couleur (noire) est bien annoncée, reste plus qu’à goûter!

 

Il ne Monk rien !

Le top départ est lancé et on se retrouve sur du café en pole position, puis on voit arriver en milieu de course le cacao qui équilibre le tout pour ne pas écoeurer l’ensemble pour finir en fin de peloton par une belle rondeur en duo avec une belle amertume qui finalisent à la perfection le tout grâce aux ajouts de lactose lors du brassage!

 

En conclusion

Ma chérie, qui n’aime pas la bière brune, a adoré! Et croyez moi, c’était pas gagné, et moi même j’ai adoré, la bière est ronde, agréable et a une finale toute en longueur très agréable, étant un grand fan de brunes, je peux vous dire que c’est une réussite!

Reste maintenant à découvrir le reste de leur gamme, et voir si toutes leurs autres bières sont aussi bien travaillées!

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.