Dégustation

Parlons de la légendaire Westvleteren 12

Retournons en Belgique chez nos moines trappistes de la célèbre abbaye de Westvleteren avec qui nous avons pu découvrir leur bière numéro 8. 

Westvleteren, je vous en ai parlé déjà lors du test précédent, c’est une brasserie trappiste très connue dont le succès énorme vient du fait que la bière a été vantée par sir Michael Beer Hunter Jackson il fut un temps, et qu’elle soit uniquement vendue sur place, donnant ainsi un côté rare qui, de suite, attise les convoitises des amateurs. Ajoutez à cela que ce sont de très bonnes bières, trappistes de surcroît, et vous avez le combo gagnant pour attirer des amateurs du monde entier. 

Bien sûr, si vous voulez en savoir plus sur les bières trappistes, je vous invite à découvrir mon article sur l’histoire des moines trappistes, et aussi celui qui détient quelques clés pour les différencier des bières d’abbaye, qui sont en général plutôt des bières marketing. 

Ici nous allons aller sur la bière numéro 12, la plus connue de toutes car c’est celle qui a été régulièrement numéro 1 sur les sites de notations. Alors si vous êtes prêts, allez-y! 

 

Une rareté dans le verre

Notre belle trappiste belge s’offre à nous à travers une robe trouble et carbonatée qui révèle de belles notes rubis. Le tout est farouchement gardé par une belle mousse épaisse et crémeuse qui ne laisse rien passer au travers. 

Au nez on retrouve une belle odeur qui jongle entre le fruit confit et un petit côté boisé très agréable, typique de ce type de bières, mais très bien équilibré par rapport à d’autres, c’est gourmand sans en faire trop. 

 

La meilleure bière du monde?

En bouche on retrouve assez vite une certaine rondeur agréable qui s’oriente aux premiers abords sur du caramel. S’ensuit une jolie transition qui part sur le fruit confit, identifié au nez avant la dégustation, pour finir sur une note boisée se concluant par une amertume et une jolie touche d’alcool qui réchauffe la gorge sans pour autant l’agresser ou aller sur l’écœurement. Le côté boisé se maintient en bouche sur toute la longueur, y compris durant le passage de l’amertume et l’alcool. 

 

En conclusion

Je ne saurais dire que c’est la meilleure bière du monde, il en existe trop et la hype dont dispose la brasserie vient beaucoup de la notoriété qu’on lui a donné pour les différentes raisons évoquées plus haut. Toutefois, oui, on peut dire qu’elle est dans le haut du panier sur le plan mondial, et sans nul doute la première dans son style. Elle est ronde, gourmande, équilibrée, aromatique, visuellement parfaite, bref, on comprend son succès auprès des locaux, et encore plus auprès des moins locaux qui ont pu comme moi la déguster. Gros point positif, elle n’écœure pas après 33cl, chose que je ressens particulièrement avec des bières comme Chimay, à titre de comparaison entre trappistes, que j’aime beaucoup mais passé une bouteille au cours d’une soirée je passe sur des choses plus légères si la soirée se prolonge. 

Donc oui, la Westvleteren 12 est un must à essayer, mais tout comme n’importe quelle bière, son appréciation dépendra aussi de vos goûts, mais si vous aimez les bières de style belge vous devriez trouver chaussure à votre pied!  

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.