Actualités Dossiers

Houblonomicon de Une bière et Jivay (Et pourquoi c’est important de lire sur la bière!)

Vous connaissez “Une bière et Jivay”? Si ce n’est pas le cas, je vous invite à lire mon article qui lui est consacré en détail. Pour la faire courte, Jivay est un Youtubeur français qui a su créer au fur et à mesure de ses vidéos, et donc de son expérience, un contenu qualitatif où il vulgarise la bière à travers divers sujets interressants. 

Exit les dégustations, on parle ici de bière, un peu comme sur le site mais de manière différente, et forcément plus condensée vu le support. Jivay a su au fur et à mesure créer et animer une communauté au point de pouvoir en vivre désormais, mais aussi de pouvoir créer divers produits dérivés comme des sous-bock ou des bières, mais le vrai produit dérivé c’est son livre sorti tout récemment : le Houblonomicon!

 

Un énième livre sur la bière? Oui mais non!

Des livres sur la bière, on en a des tonnes désormais. Si on compte de grands classiques, on ne peut que voir que chaque maison d’édition s’amuse à balancer des espèce de top 100, ou 300 ou autre de bières qu’il faut avoir bue, goûtée, testée etc…. 

Ces livres, bien qu’ils ne soient pas mal fichus, comme le 1001 Bières par exemple, sont toutefois des contenus répétitifs où on ne va voir surtout que des fiches de dégustation, et pas toujours craft qui plus est. Forcément, on est pas sur du contenu qualitatif comme pour le vin, mais pourtant quelques livres ont su tirer leur épingle du jeu, comme le Guide Hachette de Elisabeth Pierre, ainsi que ses autres ouvrages, ou encore Guirec Aubert avec “La bière c’est pas sorcier”, et enfin les ouvrages de Dany Griffon qui nous a quitté récemment.

Jivay nous offre ici un contenu très original, si la plupart des livres vont soit vous parler de l’histoire de la bière, soit vous faire des reviews de bières ou encore vous apprendre comment brasser une bière, peu de livres ont parlé de la bière à travers tout un tas d’anecdotes. Si par exemple, les ouvrages de Elisabeth Pierre ont été créés de manière ludique avec des illustratrices pour vous apprendre à découvrir la bière, c’est, comme le nom de ses ouvrages l’indique, pour vous apprendre à déguster et apprécier vos bières. Jusqu’ici donc, à part pour évoquer les grandes lignes de l’histoire de la bière, personne n’avait mis les pieds dans l’histoire de la bière à travers diverses anecdotes. 

Accompagné de son illustratrice favorite, Jivay a créé ici un bouquin dans lequel il reste pleinement dans son univers et vous parle de la bière comme un pote qui vous parlerais autour d’un verre au pub un soir après le boulot. 

 

 

Ça parle de quoi exactement?

Si vous me lisez, vous verrez que parfois je me lance dans des dossiers sur Halloween, la St Patrick, les sorcières de Salem, la place de la femme dans la bière et encore bien d’autres sujets. Et bien dans le Houblonomicon, c’est un peu de ce genre de choses, mais condensé, illustré et avec plus de sujets car forcément, il y a beaucoup de choses qui sont dites que je n’ai pas eu moi même le temps d’évoquer et de développer. 

De fait, le livre n’a pas de réel ordre chronologique en soi, on passe d’un thème à un autre comme au détour d’une discussion ou on va digresser un peu. Un coup on va parler de la bière en Egypte, puis évoquer un style comme l’IPA avec un petit résumé historiques, ou encore passer sur une rubrique “Beer facts” qui apparaît plusieurs fois au cours de la lecture. 

On pourrait appeler ça un “bordel organisé” quelque part, pourtant on ne se perds pas à la lecture, on s’amuse même à passer du coq à l’âne car c’est tout le plaisir que procure cet ouvrage, il est comme Jivay, sans prise de tête justement. 

On pourrait d’ailleurs croire, à tort, qu’un tel livre soit rapide à lire. C’est légitime au départ, on ouvre un livre et on voit des images et de courts paragraphes écrits en différentes tailles, et bien détrompez-vous, le livre est LONG!  268 pages ma p’tite dame! Rien que ça! On peut le dévorer en un coup certes, on est pas non plus sur la trilogie de Tolkien où il fait un chapitre pour décrire une branche d’arbre, mais à petite dose, chapitre par chapitre, on le lit en plusieurs jours et une fois fini, on sait qu’on va le ré-ouvrir car il y a tellement de contenu qu’on a oublié la moitié déjà. 

C’est donc aussi cela que j’ai adoré, le fait que le livre soit aussi ludique, permet d’ouvrir une page au hasard et lire un tas de petites anecdotes, ou en redécouvrir qu’on avait justement oubliées. On est pas sur un livre classique qui a un fil conducteur, on peut l’ouvrir à n’importe quelle page et y lire tout un tas de choses amusantes sur la bière (mais je vous rassure il est quand même chapitré). Enfin, niveau écriture, ne vous attendez pas à quelque chose de très formel, Jivay écrit comme il vous parle et c’est justement ce qu’on attend de lui, rester lui même aussi bien à l’écrit qu’en vidéo. Sa personnalité, et sa manière de parler très familière sont là, et pour notre plus grand bonheur. 

Le livre est bien fichu, ludique, et très bien illustré, saluons le travail de son illustratrice justement, MZL alias Alice Mazel, qui a su rester fidèle au style de Jivay et donner de la vie à son texte. Elle fait un boulot vraiment superbe et qui vaut le détour.

 

Lire sur la bière en France

Le livre de Jivay est pour moi l’un des supports idéal afin de découvrir la bière, pour ensuite passer à du contenu plus fourni sur les détails. On trouve, comme je le disais, beaucoup de livres mis en avant en rayon qui vous proposent un peu tous la même chose : découvrir des bouteilles ou apprendre à brasser. Si pour les ouvrages de brassage, ils sont tous plus ou moins corrects, car réservés aux débutants la plupart du temps. On trouve peu de livres vraiment étoffés sur la bière justement. 

Je vous parlais par exemple de Dany Griffon, qui nous a quittés tout récemment. Celui-ci a écrit 2 ouvrages avec son ami Jean Paul Hébert qui sont une mine d’or pour apprendre sur sa boisson favorite. Imaginez en gros que le contenu de Jivay soit détaillé au maximum, vous découvrez avec Jivay, vous explorez avec en détail Griffon en gros. Ses 2 ouvrages “Toutes les bières moussent-elle” et “Des bières et des hommes” sont des petits bijoux de connaissance car on approche la bière sur son coté historique, anthropologique ou encore ethnologique, et non pas sur “La Tsing Tao c’est une bière asiat’ brassée avec du riz bla bla bla…”

On trouve d’ailleurs peu de livres comme celui-ci, j’ai constaté avec un peu avec regret, que les livres sur la bière sont souvent destinés à la découverte, donc aux débutants, que ce soit notre ami Jivay, Elisabeth Pierre ou Guirec Aubert, ce sont tous des ouvrages de très belle qualité, mais ils restent sur une approche ludique de la chose, pas sur un approfondissement du sujet. Et c’est un peu ça qui me chagrine des fois, non pas que ces livres existent, bien au contraire ils sont même indispensables, mais on aimerait que la littérature brassicole comme celle de Mr Griffon et Mr Hebert soit plus présente aussi. 

Des livres de dégustation on en trouve un tas, mais rares sont ceux qui sont vraiment développés comme ceux de Michael Beer Hunter Jackson par exemple. Je vous rassure, il en existe et je vous en parlerais, mais on reste souvent axé sur 3 thèmes : 

  • La découverte ludique
  • Les reviews compilées en divers bouquins de différentes maisons d’édition
  • Les livres d’apprentissage au brassage

Rarement donc, on retrouve des contenus plutôt liés à un sujet particulier lié à la bière mais qui aborde un sujet plus sérieux. Bien entendu, et je me répète, je trouve les ouvrages cités plus haut particulièrement bons, que ce soit le Houblonomicon, les Guide Hachette, les livres de M. Jackson ou encore le très bon et hyper complet “les saveurs gastronomiques de la bière” on a ces auteurs qui se démarquent et derrière pas mal de clones, tantôt très bien faits, tantôt passables. Petite mention spéciale à certains contenus originaux comme les livres de Rando Bières par contre qui sont excellents et très originaux. 

 

Lire sur la bière est important

Je vois beaucoup de Beer Geeks, ou Beer Snobs, ils ont une connaissance que moi je n’ai pas, je suis franc, je n’ai pas la même approche technique qu’ils ont. De même pour les brasseurs, ils sont d’une technicité sans pareille, et je trouve cela formidable et je n’ai pas leur savoir du tout, pourtant, je ne peux m’empêcher d’être parfois un peu hors des clous de par mon approche globale de la bière, ou d’avoir ce syndrome de l’imposteur. On se rends compte en fait que la majorité semble fixée sur des notations Untappd et les réseaux sociaux, sans se focaliser sur des ouvrages qui ouvrent d’autres perspectives sur la bière et son histoire, et justement sa force. Certes connaître par coeur des techniques ou des styles c’est formidable, mais si on est passionné il faut pouvoir s’intéresser à tout ce qui tourne autour de sa passion aussi à mes yeux. 

On peut citer des ouvrages comme Bieronomics récemment traduit en Français, Bière et Alchimie, De la terre à la bière ou encore Boire en Gaule qui sont justement des ouvrages très intéressant et qui apportent un plus non négligeable à sa culture brassicole. 

Pour moi, Houblonomicon sert aussi d’entrée en matière à cela, le livre permet justement de découvrir tous les aspects de la bière car il aborde son histoire, sa fabrication, ses styles… Il a cet avantage non négligeable de pouvoir servir d’introduction sur tout, et d’ailleurs la bibliographie citée à la fin permet d’avoir un aperçu de ce qu’il se fait. 

Le but de ce dernier paragraphe est aussi de vous inciter à découvrir ces différents ouvrages, car Jivay a fait un livre qui sert à mes yeux de tremplin vers ce genre de choses. Non pas pour jouer les intellectuels, mais pour que l’on se dise que la bière ce n’est pas QUE du brassage amateur et des notations sur Untappd où on va dire qu’une bière vaut pas le coup car 50 personnes ont mis une note globale de 3.7 sur 5… la bière est bien plus que cela. 

J’espère d’ailleurs voir un jour d’autres œuvres de Jivay (ouh la pression!), et aussi des œuvres plus nombreuses comme celles citées qui abordent la bière sur d’autres problématiques que simplement un truc à la Topito des 300 meilleures bières de tel endroit par exemple. Prenons donc exemple sur nos amis Anglo-saxons, si vous parlez Anglais, vous trouverez pléthore de livres sur la bière abordant son histoire, ses styles, son aspect sociologique ou anthropologique (Je lis d’ailleurs un ouvrage parlant du racisme dans la bière aux USA qui est un sujet que j’aborderais prochainement). 

 

En conclusion

Je ne peux que vous recommander chaudement ce livre. Que vous soyez un Beer Geek ou un complet néophyte, le livre aborde suffisamment de sujets, avec une présentation originale et soignée, pour satisfaire tout le monde. Comme je vous le disais, il est parfait pour ouvrir les portes vers tout autre type d’ouvrage, que ce soit des livres de découvertes de bières, des guides, des manuels de brassages ou des livres traitant de l’aspect historique, sociologique ou anthropologique de la bière. 

A travers cet article, je ne vous invite pas bien sûr à vous intellectualiser et jouer les snobinards, loin de là (ceux qui me connaissent savent que je suis à des kilomètres de cette image moi même), d’ailleurs peu de monde lit les articles longs comme celui-ci. Mais depuis toutes ces années à écrire sur la bière, j’aimerais voir moins de gens qui croient tout savoir car ils ont goûté tel nombre de bières, et voir plus de gens comme Jivay par exemple, qui veulent apprendre et faire découvrir la bière dans tous ses aspects, bien au delà d’une simple note sur un site. 

Il y a des gens de talents dans la bière, autres que des mecs qui montent un business de bières à façon et balancent des DDH à 8€ pour les geeks (oui les hypes commencent un peu à me saouler), il y a des autrices, des auteurs, des vidéastes, des podcasteurs et podcasteuses, des blogueurs / blogueuses, des conférenciers / conférencières, des chercheurs / chercheuses, des agricultrices et agriculteurs, bref tout un panel de gens qui bossent dans ce milieu, le rendent meilleur et qui complètent le boulot des brasseurs de talents qui existent partout dans le monde. 

Ne vous arrêtez donc pas à vos téléphones et vos canettes ou bouteilles, lisez ces livres, partagez-les, découvrez et vous verrez que la bière c’est bien plus que de la dégustation ou un chiffre sur un barème de points d’un site internet….. 

Bref, Houblonomicon est un vrai bon livre, et c’est sincère, je ne fais aucune affiliation, et j’ai acheté le livre moi même donc je vous donne cet avis en toute objectivité et sincérité. 

Et si vous voulez vous le procurer, allez voir votre libraire de quartier ou bien allez sur le site Place des libraires pour le commander, ce sera toujours meilleur que Amazon, surtout en cette période difficile pour tous nos petits commerçants! 

Et bien sûr, comme disait l’autre : Force et Houblon!

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

3 Replies to “Houblonomicon de Une bière et Jivay (Et pourquoi c’est important de lire sur la bière!)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.