Dégustation

Direction les étoiles avec une Extraterrestrial de chez Chroust Brewing!

On continue notre tour en République Tchèque pour découvrir la brasserie Chroust, une brasserie née en 2016 de la volonté d’un très sympathique couple, Karolína et Jirka Chroustovský, ce qui donna le nom de Chroust! 

En 2021 la brasserie s’est modernisée et a accentué sa production, c’est un énième exemple de brasserie créée par un couple et qui marche, et ce n’est pas que monsieur aux manettes des cuves, c’est madame ET monsieur, on ne le dira jamais assez, la bière est un métier universel !

La brasserie étant très jeune, comme les autres citées dans les autres tests, il est normal que l’histoire soit très courte. Il faut comprendre que la révolution brassicole dans les pays de l’Est date de la même période qu’en France à peu de chose près, les brasseries qui bougent dans le pays ont vu le jour entre 2014 et 2017, et je ne parle pas de celles qui sont en train de naitre et qu’on ne connait pas encore! 

C’est donc un véritable instantané de la révolution brassicole tchèque que nous vivons depuis quelques articles actuellement, et croyez-moi, ce n’est pas près de s’arranger!

La bière du jour se nomme Extraterrestrial, c’est une New England IPA, une bière parmi un très grand nombre issu de sa gamme variée et composée de nombreuses références éphémères. 

 

Une bière Intergalactic comme les Beastie Boys?

On retrouve une belle mousse épaisse et persistante à la texture crémeuse très agréable qui va sans nul doute se loger dans votre moustache que vous en ayez une ou pas d’ailleurs. Sa robe est d’une couleur orangée et trouble qui dégage un nez assez herbacé et teinté d’agrumes comme le pamplemousse pour mon ressenti personnel. 

 

La Bière des étoiles

En bouche c’est une belle attaque franche qui s’opère, le milieu herbacé assorti d’une petite rondeur qui embraye ensuite sur l’agrume avec une très belle longueur finale, dotée d’une amertume efficace. 

 

En conclusion

Une IPA? Oui sans aucun doute! Une NEIPA? On hésite un peu, certes la robe opaque reflète plutôt bien le style, toutefois la dominance du côté herbacé au lieu du côté fruité dans le style NEIPA fait un peu douter de la bonne qualification du style, mais après tout, la bière a du mal à se catégoriser, de fait est-ce qu’on aurait pas ici une sorte d’excellente hybride entre l’IPA et la NEIPA?  

Quoiqu’il en soit, c’est un moment très agréable que je recommande chaudement à tous les amateurs de bières ayant du caractère et du goût! 

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.