Dégustation

On va danser sur une Pump Up the jam!

Retournons en Angleterre pour une nouvelle bière de la brasserie Tiny Rebel. Bière trouvée par hasard en allant visiter la brasserie Carteron à Hyères (83), en me posant pour manger non loin de celle-ci avant de rentrer dans la belle ville empoubellée de Marseille

Je tombe sur un My Beers, une chaîne de bar/cave qui s’est pas mal développée sur l’hexagone. My Beers a une sélection somme toute très classique, on est sur du Belge, du Français à gros volume, bref du craft et du moins craft, une sorte d’introduction à la bière hors gros industriels on va dire, mais V&B va un peu plus loin sur la sélection par exemple. Néanmoins, My Beers reste une bonne chaîne en tant que consommateur, elle permet de déguster pas mal de bonnes bouteilles, certes classiques, mais qui ont le mérite de ne pas décevoir du tout. 

Ici on est sur une Pale Ale très fruitée, dont le nom m’a de suite évoqué une chanson classique des années 90 dont je vais me faire un plaisir de vous mettre le clip juste en dessous

 

Une bière à boire en écoutant Dance Contact 3

Au verre on retrouve une belle robe cuivrée, trouble, ornée d’une mousse fine qui s’évapore assez rapidement.

Au nez c’est très impressionnant, on sent le fruit rouge, la framboise plus précisément, ainsi que le sucre qui rappelle très vite, comme son nom l’indique : la confiture! 

 

Ou la plus grande discothèque du monde vol.35 

Si l’odeur rappelle la confiture de fruit, est-ce que le goût est le même? Et bien oui! Le début de dégustation est doux, on arrive assez vite sur cette saveur de confiture de framboise qui englobe le palais et fournit un ensemble très rond et peu amère. La finale est dans la même trame que le début, c’est-à -dire une sensation de confiture permanente qui reste en bouche avec une amertume très légère.

 

En conclusion

Une bière impressionnante par son goût, j’ai été assez bluffé et conquis. J’apprécie beaucoup quand un nom aussi évocateur remplit justement le contrat. On trouve parfois des noms un peu tape-à -l’oeil qui évoquent un dessert par exemple, et au rendu on est loin de ce que le nom vous fait espérer. 

Ici, Tiny Rebel ne déçoit pas une nouvelle fois! Je vous parlerais d’ailleurs de cette brasserie lors d’un prochain podcast consacré à Ghostbuster avec une Stay Puft, déjà testée sur le site il y a de cela quelques années!

 

 

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.