Dégustation

Retour en Provence pour une Cashmere de la brasserie de la Sainte Baume!

Les brasseries en Provence, il commence a y en avoir de plus en plus au fur et à mesure des années! Ce n’est pas pour me déplaire, pour un tas de raisons que j’avais expliqué, Marseille et sa région sont un peu lentes à se développer sur le plan brassicole, mais les choses avancent! 

Sur la zone de Marseille il y a l’Est qui était un peu désertique sur la bière, si sur Aix on trouve pas mal de brasseries, dont on va parler très prochainement, et puis l’Ouest ou on retrouve des brasseries qu’on ne présente plus comme Sulauze ou l’étang de bière

Du côté d’Aubagne, ville voisine et collée à Marseille, on retrouve les deux font la bière, dont nous parlerons aussi bientôt, mais une fois cette brasserie dépassée, plus rien avant d’atteindre le département varois. 

C’était sans compter l’équipe de la brasserie de la Sainte Baume (un massif provençal) qui a ouvert ses portes tout récemment à Gémenos (juste à côté d’Aubagne) et qui nous propose la bière que l’on va déguster ce jour. Je ne vais pas, comme à l’accoutumée, vous parler longuement de la brasserie car je compte aller les voir sur place dans quelques temps et donc, vous écrire un article complètement dédié à ma visite. De ce fait, je vous propose d’aller directement dans le vif du sujet et découvrir avec vous la Cashmere, une Session IPA. 

 

Douce comme du Cashmere?

On retrouve visuellement une très jolie mousse épaisse et persistante à la texture s’apparentant à une jolie dentelle. La robe est de teinte orangée, cuivrée, légèrement trouble avec une très jolie carbonatation. 

Au nez on a de belles notes florales et des touches sucrées faisant penser à des fruits comme la pêche ou encore le melon. En tournant un peu le verre, on détecte également des petits sursauts maltés et d’agrume liés, forcément à nos houblons utilisés pour cette Session IPA.

 

Une bière très prometteuse

Le début de la dégustation est très doux, l’attaque se veut calme, équilibrée avec une floralité ambiante jusque dans le milieu de dégustation avec toujours ces notes de fruits doux comme la pêche. La suite et fin de dégustation transitionne sur un côté plus sec et amer qui rappelle avec brio que malgré la douceur de ses débuts, la bière reste quand même une Session IPA qu’on ne doit pas oublier. 

 

En conclusion

Une première bière de la brasserie Gemenosienne très prometteuse, équilibrée, visuellement parfaite, le nez est bon, la bouteille est belle et sobre, bref rien à dire, c’est un réel bon produit dont j’ai hâte de vous parler plus en détail pour ma visite sur place. 

 

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.