Dégustation

Une Bière à la tomate de chez Asahi

Aujourd’hui on repart au Japon pour une bière ramenée par des amis en vacances au pays du soleil levant, et cette bière est un peu comme le Japon, elle est étonnante, elle nous vient de chez Asahi, et elle est à la tomate!

Tout d’abord je vais vous parler de la brasserie Asahi, qui est une brasserie fondée il y a un sacré paquet de temps, en 1889 précisément à Osaka. 

Je vous passe l’histoire complète, c’est un peu comme nos amis Belges ou Américains qui, durant les guerres, ont su résister et contribuer à la création d’un oligopole, ainsi est né le Asahi Breweries qui possède quelques marques bien connues telles que les cidres Fuller’s, la brasserie Meantime, l’Italienne Peroni, Grolsch ou encore la fameuse Pilsner Urquell mais aussi les Whisky Nikka. 

Le groupe est connu aussi chez nous, surtout depuis que les supermarchés balancent des pôles Sushi dans leurs rayons (avec parfois des cuistots sur place), et n’oublions pas les différents restos qui se sont créés. Du coup, souvent on vous propose l’Asahi en bière japonaise, mais les bières japonaises en France, c’est un peu comme les kit-kat chez nous, là bas il existe un tas de variante possibles et imaginables, et c’est là que l’Asahi red eye entre dans l’arène avec son brassage fait avec de la tomate. 

Alors bien entendu, on est sur de l’industriel, mais je voulais en parler car d’une part, je suis un de ces rares mecs dans l’avion qui prends du jus de tomate avec du sel de céleri et du tabasco (et alors? Hein?) mais aussi parce que je n’ai pas pu goûter à ce type de bière fabriquées par une brasserie artisanale (bien que cela existe j’en suis certain). 

 

La tomate est un fruit, du coup c’est une bière fruitée?

Au verre on retrouve une mousse fine peu persistante qui laisse entrevoir une robe rouge / orangée, plutôt trouble.

Au nez on a une forte odeur de tomate, c’est puissant, comme si vous aviez un simple jus à vrai dire, ceci dit, si vous appréciez la tomate, l’odeur n’est pas forcément écœurante.

 

Un jus de tomate ou une bière?

Alors en attaque on est sur de la douceur, la tomate est présente, mais assez bien équilibrée pour une finale sèche et très peu amère, et c’est à peu près tout finalement, on est sur quelque chose d’assez simple, trop peut être?

 

En conclusion

Déjà, si vous aimez la tomate, vous aurez plus de chance d’aimer cette bière, ensuite, on est ici sur un produit qui ne va pas écœurer en soit, il y a pire pour moi, toutefois c’est très simple, on en oublie la bière et ça reste au final une bière gadget, fun parce que c’est japonais, que la tomate est rare etc… 

Au final, on est pas forcément déçu, surpris certes, mais pas pour autant émerveillé car le goût de la tomate domine tellement qu’on oublie qu’on boit une bière au final.

Peut être que ce n’est pas anodin si un jus de tomate s’accompagne de sel au céleri, de tabasco ou autre, alors une brasserie artisanale qui voudrait s’y aventurer devra, pour moi, aller plus loin que ça, et nous proposer une vraie bière aromatique qui nous fera dire, sympa cette bière à la tomate, et non pas, marrant ce jus de tomate dans une canette de bière!  

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.