Dégustation

Une petite Pina Colada? C’est Minotte qui régale!

Restons chez moi, à Marseille aujourd’hui pour vous parler d’une nouvelle bière de la Minotte : La Pina Colada! 

Je pense que le nom vous évoque forcément l’été, la plage, le soleil et ce cocktail sucré et fruité qui se révèle traître quand l’alcool parvient à se dissimuler derrière les arômes de noix de coco et d’ananas. Moi ça me rappelle le Mexique où j’ai pu découvrir les joies d’un bar à cocktail local qui proposait cela pour presque rien. 

Minotte, vous connaissez tous également, on en a maintes fois parlé à l’époque de sa création par Max, puis avec la suite de leurs aventures début 2019 où celle-ci a vu son activité croître au point de devoir déménager sur des volumes plus grands. Minotte c’est le genre de brasseries qui part de rien, une personne, et qui devient quelque chose de beaucoup plus grand avec toute une équipe derrière. Depuis quelques années, la brasserie tente de nouvelles recettes, expériences, suivant ça et là les modes des styles de bières mais sans jamais non plus sombrer dans le côté trop geek pour que la bière parle à tout le monde. 

C’est un peu cela aussi qui est, pour moi, une chose juste dans la stratégie d’une brasserie. Pouvoir donner des gammes classiques ou abordables gustativement parlant et ponctuer cela de choses plus poussives, plus “geek” pour toucher un peu tout le monde. On voit beaucoup de brasseries qui ne focalisent leur démarche quasiment que sur des choses que l’on qualifie familièrement « de énervées », des styles nouveaux, pas toujours à la portée du grand public et surtout beaucoup trop de fan service à mon goût qui va surfer sur une “hype” à tout prix. Même si leurs bières sont bonnes, ces brasseries, qu’elles soient françaises ou étrangères, vont à mon sens trop loin dans la course à la note Untappd. Le fan service c’est pour moi une erreur car la brasserie ne va pas se doter d’une image permettant à la fois de la voir comme une bière agréable, et aussi une bière originale ou qui peut fournir de belles surprises. Si l’on focalise trop sa stratégie sur le “geek” on va surfer sur une hype qui va ensuite redescendre, la course à la note ou à l’originalité ne dure qu’un temps, seuls quelques brasseries parviennent à sortir du lot mais c’est aussi parce qu’elles ont de l’avance sur leurs concurrents. 

La stratégie Minotte, qui est pour moi très bonne, tout comme celle de nombreuses autres brasseries, c’est de pouvoir proposer des produits originaux sans oublier de produire des choses plus classiques pour les gens qui découvrent la bière artisanale. Ici, c’est une série de plusieurs bières aux saveurs inédites qui ont été lancées, et celle-ci, comme son nom l’indique, est une Pina Colada!

 

Cocktail? Bière? Kesako?

Au verre on va retrouver rapidement une jolie mousse crémeuse qui va apparaitre pour rapidement s’évaporer et laisser place à une robe jaune, pâle et trouble qui a tout à fait l’apparence d’un jus de fruit, ou justement ici, d’un cocktail. L’illusion est parfaite. 

Au nez, c’est assez dingue, la Pina Colada à plein nez, tant est si bien qu’on se demande si on a bien servi une bière dans ce verre tant le nez et le visuel font illusion. Seule la carbonatation trahit notre bière et nous ramène à la lucidité, on est bel et bien sûr une bière, ouf! 

 

Mieux qu’un cocktail à la bière, la bière devient le cocktail

Au goût c’est encore plus flagrant, quand je disais qu’au nez ca sent la Pina Colada, c’est à dire qu’on sent parfaitement le mélange de Coco et d’Ananas, cette odeur ronde et gourmande qui sent tellement le sucre et la douceur qu’on est déjà happé par son goût sans même avoir trempé les lèvres. 

Et bien dès la première gorgée c’est la fête, le cocktail est là, c’est assez bluffant, aussi bluffant que ces Pastry Sour ou Pastry Stout qui donnent une illusion de pâtisserie en bouche, et bien là c’est un peu le même principe justement. 

L’amertume se fait sentir tout comme le petit côté sec fourni par la carbonatation, mais cela arrive en toute fin et avec toujours cette rondeur liée à l’ananas, la noix de coco ET l’ajout de lactose pour ensuite une légère pointe acidulée à la fin qu’on peut sans doute attribuer à l’ananas. 

 

En conclusion

Une bière qui fait illusion tant elle est bien faite. Tout y est, l’équilibre, le goût, le visuel, la rondeur, c’est véritablement une bière qui marque l’esprit de par ses saveurs tant elles sont proches du vrai cocktail. De plus, point non négligeable, elle n’est pas écoeurante au bout de plusieurs gorgées, c’est à dire qu’elle a également les mêmes vertus gourmandes que le cocktail dont elle s’inspire justement. 

Bref, sans oublier ses grands classiques, Minotte prend son temps et nous propose des recettes originales comme celle-ci et j’avoue que je suis curieux de goûter les autres de leur série actuelle justement…. Et si vous êtes sur Marseille, vous pourrez en trouver chez tous vos bons cavistes du coin

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.