Découverte de lieux Voyages et découvertes

Escale à Prague pour découvrir un échantillon brassicole Tchèque!

Il y a un an de cela, je vous avais parlé de Cracovie, capitale de la Pologne que j’ai eu la chance de visiter durant une semaine entre deux périodes de confinement pour les 40 ans de notre acolyte de Podcast, Brice! 

Cette année, c’est mon second acolyte qui fête ses 40 ans, Eric, et pour se faire, nous avons décidé de fêter cela à Prague! 

Prague, personnellement, je connais pour y avoir été il y a de cela 10 ans, mais pour Brice et Eric, c’est leur 7 ème fois au moins tant la ville leur est chère, et pour cause! 

Ecoutez notre After consacré à Prague! 

Il faut dire que la ville est magnifique, moderne, sécurisée (5ème ville la plus sûre du monde), tout est beau, et ce n’est pas uniquement la ville en elle-même. Sortez de la ville et parcourez plusieurs kilomètres, le pays n’aura rien à envier au nôtre, tout comme la Pologne par exemple. Il est loin le temps où les ex pays de l’URSS ressemblaient à de tristes paysages gris et froid, c’est d’ailleurs un cliché véhiculé par la Russie elle même au final car tous ces récents membres de l’UE ont une histoire magnifique et une culture très riche, de même que leurs infrastructures et architectures. 

On voit souvent les villes comme Paris ou Londres comme des modèles, mais si l’on s’attarde sur les pays de l’Est, on s’aperçoit que ceux-ci n’ont pas à rougir non plus en termes de beauté. 

Prague, quand on est français c’est vraiment avantageux financièrement. Les pintes tournent autour des 1€, le craft à peine plus cher (et encore), les repas dans un restaurant ne dépassent que rarement les 20€ pour une entrée, plat, dessert, café et bières, et je ne parle pas des transports en commun et des divers loisirs tels que les musées où tout est abordable (sans compter le logement). 

Mais si nous sommes avantagés financièrement, ce n’est pas que cela qui fait le charme de la ville, c’est aussi sa richesse, sa beauté, sa culture, certes, on profiterait moins si la couronne Tchèque avoisinait l’Euro mais on apprécierait tout autant la ville même si c’était le cas. 

Autrement dit, si vous ne connaissez pas la République Tchèque, foncez-y vous allez passer un superbe moment, que ce soit entre amis, en famille ou en amoureux !

Durant ce périple, vous vous doutez bien que nous avons eu l’occasion avec la bande du Podcast (et nos autres amis), de visiter des endroits dédiés à la bière! L’occasion pour nous de vous faire un petit retour! 

 

Quand l’ambassade Tchèque m’invite alors que je suis déjà dans leur pays!

Il y a de cela quelques mois, je me rends à mon bar, celui auquel je suis associé en tant qu’actionnaire (et pour lequel je m’occupe de certaines activités), qui se nomme Bière Academy, et pour lequel j’ai déjà écrit un article complet expliquant celui-ci et ma démarche. Un jeune commercial se trouve face à notre manager, celui-ci me tend une carte et me dit qu’il représente un nouveau fournisseur nommé “Les Bières Tchèques”. Mon cerveau ne fait qu’un pas, qui dit Tchèque dit madeleine de Proust Tchèque pour moi : Kozel! 

Il s’avère que oui, il y a de la Kozel, mais aussi et surtout du craft Tchèque! Et du craft de ce pays là, c’était quasi inconnu de par chez nous! Je déguste quelques bières avec lui et suis très vite séduit par ses références (Wild Creatures, Axiom, Falkon etc… ainsi que les classiques Bernard ou encore Konrad, dont cette dernière avait tenté une approche il y a quelques années et que j’avais relaté sur mon site). 

Le contact se fait, nous prenons commande chez lui désormais régulièrement et j’ai déjà une brasserie chouchou, Sibeeria

Il y a 2 ans de cela, en 2019, j’ai reçu une invitation à Paris par l’ambassade Tchèque pour une découverte du craft local, ça tombe bien, je me rendais à l’époque à Paris pour un événement destiné à faire découvrir le salon Braubevial. Je me retrouve avec Jivay, Olivier du Podcapsuleur, Carol-Ann et bien d’autres. Cependant, la cérémonie à l’ambassade a lieu trop tôt pour mon train, pas de bol, je le rate. 

Cette année, rebelote, je reçois une invitation mais ne peut y assister car j’ai une bonne excuse, je suis littéralement dans leur pays en ce moment même! En plus de cet événement mondain parisien, notre fournisseur a fait venir justement de nombreux brasseurs pour des TTO partout en France. L’occasion pour Bière Academy d’avoir l’équipe de Sibeeria avec eux. Le jour du TTO, je décide avec la bande de me rendre directement chez Sibeeria découvrir la brasserie, pendant que les copains en France boivent des coups à mon bar avec le reste de l’équipe. 

Le hasard fait bien le chose et nous nous retrouvons donc sur place! 

 

Source : Pixabay

 

Direction la Sibeeria !

Nous sommes dans la banlieue de Prague, tout du moins loin du centre. Il faut savoir que là-bas, la ville est très grande, mais elle est très bien desservie par une vingtaine de lignes de tram, des bus, des métros et je ne parle pas des Uber hyper accessibles pour nous. 

Nous arrivons dans une zone industrielle, classique avec un stand de tir pas loin, il faut un certain temps avant d’arriver car le local n’est pas une zone pour le public, pas de brew pub ici, juste de la production. Nous sommes accueillis par Ruslan qui nous fait faire une visite assez rapide des lieux (il s’agit d’un grand hangar où tous les fermenteurs sont installés avec le reste) et il nous explique la création de sa brasserie. 

Ruslan et son ami ont donc fondé la brasserie en Gypsy pour commencer. Cela a duré plusieurs années avant qu’ils puissent avoir l’opportunité de s’installer directement et être en mesure de se passer de ce système en allant brasser chez les autres. Le nom a une origine très simple, Ruslan vient de Sibérie, le jeu de mot avec Bière était donc une évidence pour lui! 

 

L’installation

 

Sur place on voit une installation propre, avec près d’une vingtaine de fermenteurs et une unité de brassage entièrement montée et optimisée par l’équipe elle-même. La brasserie s’amuse à faire de très nombreuses recettes chaque année, et elle procède à une double mise en conditionnement, à savoir la bouteille pour le local, et la canette pour tout ce qui sort du territoire. Toutefois, la canette se démocratisant de plus en plus, il est probable que l’équipe ne fasse de la bouteille que pour des séries spéciales pour des questions de marketing et d’optimisation des coûts. 

Nous dégustons plusieurs bières directement depuis les fermenteurs, je ne saurais vous faire la liste car nous discutions beaucoup en même temps, mais il y avait de mémoire une Lager, une Sour, une IPA et une Imperial Stout. A la fin, Ruslan nous offre à chacun une bière et nous donne l’adresse de son bar craft en plein Prague, le Beer Geek, ainsi que sa cave à bière la Beer Geek Pivoteka. Nous repartons quelques peu joyeux et ravis d’avoir rencontré Ruslan et son équipe et d’avoir pu découvrir les coulisses d’une bière qui commence doucement à se faire connaître de par chez nous. 

Ce fut une visite des plus enrichissante, visiter des brasseries en France c’est déjà génial, mais en voire à l’étranger c’est encore meilleur, surtout quand on sort du cadre du Brewpub. La dernière fois que j’avais visité une brasserie c’était en Ecosse chez Black Isle, entre temps j’avais pu voir des Brewpubs et des brasseries en France essentiellement. 

Maintenant que notre périple Sibeerien vous a été conté, c’est le moment de vous faire un rapide topo sur les différents lieux découverts. Spoiler Alert : ce n’est qu’un échantillon car il y en a encore beaucoup, et nous comptons retourner ENCORE à Prague dès que possible! 

 

 

Quelques lieux visités que nous vous conseillons !

 

Le Beer Geek bar et le Beer Geek Pivoteka 

Ce lieu est forcément en tête de liste, nous y sommes allé plusieurs fois et pour cause! Le bar, pour commencer, est un peu en sous sol et est très accueillant. On trouve une trentaine de becs, des bières bouteilles et de quoi grignoter comme des wings, dont des wings “fear the reaper” ultra pimentés (avec les piments parmi les plus forts du monde), que Brice a essayé avant de voir qu’au bout d’un demi wings il était en train de passer l’arme à gauche… 

Les bières sont diverses et variées, on a du local mais aussi d’autres pays, dont de la Cantillon en fût par exemple. Attention, pas de française ici en revanche, la bière française est très rare à l’export dans tous les cas. 

La cave à bière est un petit espace en 2 salles, une avec du frais, une autre avec des étagères classiques mais bien fournies. On peut s’asseoir déguster une bière, l’endroit possède une petite tireuse avec 2 becs et un minuscule espace de dégustation. Petit fait amusant, on trouvait des Westvleteren Blonde à 25€ l’unité (le truc le plus cher que j’ai pu voir dans ce pays d’ailleurs). 

 

 

Le Fat Cat

Situé en plein dans le vieux Prague, pas très loin de la magnifique horloge astronomique, le Fat Cat est un bar/ restaurant relativement immense qui propose des flight de dégustation et des bières craft, dont la leur qui est brassée par la brasserie Permon. 

Si vous avez faim (très faim), tentez leurs burgers, je pense que vous devriez être calé pour le reste de la semaine vu la taille de ceux-ci. 

 

 

Brasserie Strahov

La brasserie Strahov est située juste au pied du magnifique château de la ville. Ce château datant du moyen-âge surplombe la ville. L’endroit est magnifique, mais il vous faudra de bonnes jambes! C’est une brasserie tenue par des moines, vous pouvez acheter des bières sur place, visiter sur rendez-vous la brasserie et manger sur place. Autant vous dire que la bière et la nourriture sont très bonnes! Ne vous attendez pas à voir des bières traditionnelles, les moines, qui ne sont pas trappistes, ont des bières avec des étiquettes très modernes, et le tee-shirt que je me suis offert est très rock’n roll, bien loin de l’image religieuse à laquelle on s’attends dans un tel endroit!

 

 

Le Beer Spot

Petit bar à bière découvert par hasard en attendant des amis, ce bar dispose d’une dizaine de becs pressions, de nombreux choix de bouteilles et d’une offre de dégustation très sympa. Il était midi lorsque j’y suis allé, un dimanche, très calme donc, j’ai pu déguster une bière tranquillement dans leur cour intérieure. L’endroit est moderne, chaleureux et le service impeccable. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Beer Lantern (@thebeerlantern)

 

Le Bad flash bar

Bad Flash est une brasserie Tchèque encore peu connue chez nous, c’est en voyant son nom dans la cave de Beer Geek que j’ai découvert avec Google Maps que leur bar était tout proche de moi. Ni une ni deux, je me rends à cet endroit puisqu’avec Brice et Eric nous étions en avance sur nos amis toujours en train de visiter. Le bar est des plus classique, un long couloir avec un tas de place pour s’asseoir, le lieu est très sympa, avec un large choix de bières, par contre pas d’offre de nourriture et pas d’extérieur. 

 

Source : Prague.eu

 

Le U Kunstatu

Situé non loin du Fat Cat, en plein vieux Prague, au fond d’une impasse se trouve le U Kunstatu, un bar craft parmi les plus prisé sur les différents sites de recommandations. Vous passez une petite entrée voûtée et vous vous retrouvez dans une grande cour intérieure. A l’intérieur, un grand espace ainsi qu’un sous-sol aménagé lui aussi bourré de places assises. Le choix est très varié, la carte est très grande et les références changent régulièrement. 

 

Source : Willy fly for food (https://www.willflyforfood.net/prague-food-guide/)

 

Le Railway Restaurant

Bon, ce n’est pas un lieu craft, c’est un bon restaurant, certes banal sur la cuisine (mais très bon cela dit), toutefois il a UNE particularité. Tout votre service est effectué par des petits trains électriques! Le restaurant est doté d’un véritable petit réseau ferroviaire et une fois installé, le serveur prendra votre commande et les trains font le reste. Si vous voulez voir vos pintes de bières arriver par petit train, c’est le lieu à visiter! A noter que les trains reviennent en fin de dégustation pour que vous puissiez y charger vos plats et vos verres vides. Un concept génial à essayer absolument !

 

 

Source : Prague.eu

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Beer Lantern (@thebeerlantern)

Le spa de bière Bernard

Bernard c’est une brasserie très connue là bas, nous, elle nous amuse car dessus est marqué Bernard Pivo (Pivo voulant dire Bière), autrement dit la référence au présentateur TV (entre autres) sonne comme une évidence. 

Il vous en coûtera environ 50€ par personne pour une heure. Vous pouvez être seul ou à deux dans une grande baignoire en bois, une sorte de tonneau découpé en quelque sorte, dans lequel on vous met une mixture à base de houblon et de levures. Ca sent bon, le bain est agréable, on se détend et surtout, une tireuse est à disposition sur chaque spa et en tirage illimité! 

La bière, vous vous en doutez, c’est de la Bernard, mais d’autres brasseries ont leur propre spa. Celui de Bernard est très amusant, abordable et très propre. En fin de séance, vous repartez avec une bière et vous avez la possibilité d’acheter des cosmétiques à base de bière comme du savon, du gel douche ou encore du shampooing.

 

 

Et les brasseries restantes?

Il y a beaucoup de brasseries à découvrir là bas, mais sachez que des brasseries comme Permon, Sibeeria, Raven, Wild creatures, Bernard, Zichovec, Axium, Falkon, Konrad, Kozel, Clock ou encore Chroust sont disponibles chez Les Bières Tchèques et chez tous les cavistes se fournissant chez eux. Au Biere Acadamy (à Marseille donc), vous trouverez l’ensemble de ces références régulièrement à travers leurs nouveautés. 

Bien sûr, il en reste d’autres comme Bad Flash, Dogma, Chomout ou Strahov citée précédemment, non distribuées pour le moment en France. 

 

 

Les recommandations d’un de nos lecteurs : Alex !

Alexandre m’a contacté suite à notre article et notre podcast, et celui-ci a tenu à partager aussi ses adresses, chose que nous allons donc faire sans hésiter !

Un grand merci à toi Alex pour ta participation 🙂

 

Bars à bières: 

Lya Café: un petit café situé non loin du Bad Flash Bar qui sert plusieurs bières craft, dont 3 becs pression. La plupart des références sont en bouteilles/canettes et la carte des bières pressions change régulièrement.

Point positif: la carte des Stouts et Porters est la plus large et offre des références très différentes, pour les amateurs

Point négatif: l’espace est assez petit et confidentiel, c’est un lieu calme qui ne permet pas d’accueillir de grands comités.

Adresse:  Krymská 39, 101 00 Praha 10-Vršovice, Czechia

 

 

Dva Kohouti: un bar situé en plein quartier de Karlin, qui est le lieu de rendez-vous pour des afterworks et apprécié par les locaux. L’équipe brasse ses propres bières (recettes classiques comme une Lager, une Pale Ale) mais offre également une sélection de bières d’autres brasseries, notamment Matuska, pour des styles plus exotiques. Situé dans une cour, il dispose d’un spacieux beer garden. A l’intérieur, on déguste sa bière sur de grandes tables à côté des fermenteurs et autres appareils de brassage.

Point positif: le week-end, ils organisent souvent des évènements avec d’autres brasseries, des buffets et petits festivals. Il est également possible de manger quelques burgers du restaurant Buffet Karlin, situé dans la même cour.

Adresse: Sokolovská 81/55, 186 00 Praha 8-Karlín, Czechia

 

Gulden Draak Bierhuis: si jamais vous avez abusé de la bière tchèque, il est aussi possible de déguster quelques bières belges à Prague. Le Gulden Draak, situé non loin de Namesti Republiky, offre une large sélection de bières belges. Les becs pression sont au nombre de 6 et les bouteilles sont très nombreuses (pas loin de 40/50 références).

Adresse: Soukenická 1756, 110 00 Nové Město, Czechia

 

Restaurants avec bières craft: 

Vinohradsky Pivovar: un restaurant qui dispose de sa propre gamme de bières, avec un éventail de styles et de recettes plutôt large. La cuisine est orientée street food/américaine et accompagne très bien les bières servies à la pression.

Adresse: Korunní 2506/106, 101 00 Vinohrady, Czechia

 

Pivovarsky Klub: un restaurant situé à quelques centaines de mètres de la station Florenc, qui dispose de 6 becs pression avec des références de différentes brasseries locales. Il est également possible de commander quelques références en bouteille. Pour accompagner, vous pourrez déguster plusieurs plats typiques de la cuisine tchèque.

Adresse: Křižíkova 272/17, 186 00 Karlín, Czechia

 

Andelsky Pivovar: comme son nom l’indique, ce restaurant est situé en plein quartier d’Andel. Il dispose d’une grande salle en sous-sol et d’un vaste beer garden à l’arrière. Le restaurant brasse ses propres bières de styles différents (IPA, Pale Ale, Porter, etc) et propose des plats typiques tchèques et des plats plus internationaux.

Point positif: le bar est situé à même pas 100 mètres de l’arrêt de tram Zborovska.

Adresse: Lidická 337/30, 150 00 Praha 5-Smíchov, Czechia

 

Boutiques à bière où on peut déguster un verre: 

Beergeek: comme mentionné dans l’article, autre le bar Beergeek il existe aussi des boutiques éponymes. La première historique se situe à quelques centaines de mètres du bar mais il en existe deux, situées à Smichov et à Karlin. Les 3 boutiques proposent un large choix de bières, de styles très différents et de plusieurs brasseries. Il est possible de boire une bière directe sur place pour les 3 mais celle de Zizkov reste la plus agréable pour cela, de part l’emplacement, le cadre et le gérant.

Adresses:

Smichov: Lidická 303/35, 150 00 Praha 5-Smíchov, Czechia

Karlin: Křižíkova 97, 186 00 Karlín, Czechia

Zizkov: Slavíkova 1047/10, 130 00 Praha 3-Žižkov, Czechia

Most Napoje: le gros avantage de cette boutique est qu’elle entrepose toutes ces bouteilles (ou quasiment) en frigo. On retrouve beaucoup de choix sur les productions tchèques avec une large majorité en format 75cl. Malheureusement, il n’est pas possible de déguster sur place mais si vous avez le courage (et des verres), vous pouvez aller boire votre bière au parc Letna avec vue sur toute la ville. Surtout en fin de journée, le paysage est magnifique.

Adresse: Ovenecká 517/22, 170 00 Praha 7-Holešovice, Czechia

Pivni Mozaika: située dans Karlin, cette boutique offre pas mal de références tchèques et quelques bières belges. On y trouve surtout des bières de Zichovec, Permon, Sibeeria et quelques produits de micro-brasseries. Surtout en été, la boutique met à disposition une table en extérieur pour une dégustation sur place, et en hiver la même chose en intérieur.

Point négatif: malheureusement la boutique n’est pas ouverte le week-end et ferme à 20H en semaine.

Adresse: Křižíkova 177/29, 186 00 Karlín, Czechia

 

En conclusion

Prague regorge de restaurants, de bars, de lieux de vie de toutes sortes sans compter les musées et les parcs pour se détendre. C’est une ville coup de cœur où l’on se verrait bien vivre, on se sent en sécurité, les prix sont abordables, les gens sont sympas, la ville est propre et moderne, et le reste du pays semble logé à la même enseigne. Il faut dire que c’est une destination vraiment agréable quelque soit celui ou celle qui vous accompagne 

Nous aurons loisir de vous refaire découvrir la ville dans notre prochain périple, mais cela va sans dire qu’il reste une pléthore de lieux crafts à découvrir. Rien qu’en écrivant ces lignes, nous en avons découvert de nouveaux! 

En attendant, j’espère vous avoir donné envie de visiter cette fabuleuse cité et n’hésitez pas à me contacter pour toute demande d’information pour votre futur voyage! 

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.