Dégustation

Une bière au bacon, au café et aux oignons frits : la Charogne!

Aujourd’hui on va aller du côté de l’Ardèche à la découverte de deux brasseries pas comme les autres, à savoir la brasserie Haardrëch et la brasserie Ourobouros! 

Haardëch c’est une brasserie qui associe heavy métal et bière, son fondateur, Bertrand Declaron, a créé cette brasserie en 2016 et n’a eu de cesse que de prendre du plaisir à l’ouvrage, associant ses recettes à ses noms ou ses étiquettes et parfois à l’inverse avec ses camarades. 

Grand amateur de l’Ardèche je n’avais pas eu l’occasion de goûter leurs créations avant le Lyon Bière Festival où je me suis à prendre une Charogne, une bière fabriquée avec du bacon, des oignons frits et du café moulu, vous avez bien lu ce qu vous avez lu! 

La seconde brasserie de cette collaboration est la fameuse Ourobouros, que j’ai eu l’occasion de découvrir lors du premier PBC à Marseille. Cette brasserie née en 2012, partage la même passion pour le gros son et nous découvrirons plus en détail cette brasserie lors d’un test de l’une de leur création originale. 

Ce type de bière n’a d’ailleurs pas l’appellation officielle bière sur l’étiquette en principe, mais c’est bien une bière, je vous rassure. Faisant bondir n’importe quel vegan ou à l’inverse réjouir n’importe quel viandard, c’est une bière que l’on peut qualifier d’étrange que l’on retrouve là et que nous allons nous amuser à déguster en ayant, je l’espère, d’autres bières à découvrir sur le site prochainement. 

Pour les Marseillais, sauf erreur, l’excellente cave Malt tenue par le sympathique Jim propose de temps en temps du Haardrëch et du Ourobouros, de fait, je vous recommande d’y faire un tour, si vous en voulez! 

L’épisode des copains de Biere et moustaches qui parle de cette bière

Un steak et un café tout en un 

Une fois notre étrange amie versée dans son récipient, on découvre une mousse semi épaisse qui tient moyennement et laisse rapidement se découvrir une robe aux couleurs de terre, trouble aux jolis reflets marrons café. 

Le nez est plutôt simple, on est sur une jolie odeur de café assortie de quelques notes fumées. Ne vous attendez pas, et heureusement quelque part, à sentir à fond le bacon et les oignons, au contraire. 

Un goût de bière ou de nourriture?

Au goût c’est finalement très bon, la recette fait sourire et intrigue mais nos brasseurs ont réalisé une jolie petite prouesse gustative en arrivant à créer un début dominant sur le café, puis le fumé du bacon apporte une rondeur qui peu à peu termine sur une légère amertume assortie de quelques légères notes liées aux oignons frits mais sans en faire trop justement. 

En conclusion

Une sacré découverte! On s’attends à un truc écœurant du genre Bierraubeurre de Harry Potter (en gros un truc qui n’a rien à voir avec la bière et au goût vite écœurant) et pourtant c’est tout l’inverse! C’est équilibré, c’est parfumé, c’est léger et agréable, bref c’est tout bonnement une belle réussite que je salue humblement et qui me donne envie d’aller plus loin dans la découverte de ces deux brasseries qui me rappellent mon époque aux cheveux longs et de mes posters de Hard Rock…. Oui je suis passé par cette période… 

Greg
Marseillais amateur de bières, je vais vous faire découvrir cette boisson à travers son histoire, des dossiers, de l'actu et enfin des tests de bières diverses et variées!
https://thebeerlantern.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.